Les 10 moments à ne pas rater lors de la finale de l’Eurovision ce soir sur France 2

Voici le top 10 des performances à ne pas rater ce soir, lors de la grande finale de l’Eurovision 2018 ! Par ordre de passage (horaires approximatives) :

1. Ukraine (1) à 21h15 : Cette année encore, le pays ayant clôturé la 2ème demi-finale ouvre le concours ! Mélovin se la joue Dracula avec son long manteau noir, sa chemise blanche et son teint pâle. Il commence sa performance dans un cercueil et la termine au piano. Pour couronner le tout, les marches pour y accéder s’embrasent ! Bon, on ne va pas se mentir, les pianos en feu sur la scène du concours ne garantissent pas un bon résultat, comme peuvent s’en souvenir les autrichiens du groupe The Makemakers en 2014, qui ont fini bons derniers à domicile avec zéro point !

2. Norvège (7) à 21h39 : Alexander Rybak, grand gagnant de l’édition 2009 du concours, revient à l’Eurovision avec son nouveau titre « That’s How You Write A Song ». Il marquera encore une fois l’histoire en interprétant la 1500ème chanson du concours Eurovision depuis sa création en 1956 ! Comme en 2009 à Moscow, Alexander s’accompagne de son instrument fétiche, son violon ! Une prestation bien léchée et pleine de gaîté, qui n’aura aucun mal à se qualifier en finale. Attention, il se pourrait bien que ce jeune artiste, qui fêtera ses 32 ans ce dimanche, fête également son 2ème titre !

3. Allemagne (11) à 21h58 : Vêtu d’un t-shirt manches longues noir et d’un jean, Michael Schulte nous offre une prestation sobre, de grande qualité, avec un visuel sur lequel sont diffusées des photos de famille (rappelons que son titre évoque son père disparu trop tôt). Une prestation magnifique et émouvante qui pourrait bien frapper fort et atteindre le top 5 !

4. France (13) à 22h08 : Madame Monsieur est classé 3ème des bookmakers depuis plusieurs jours et a de grandes chances de remporter le trophée tant attendu depuis plus de quarante ans. Le duo nous livre une prestation authentique et forte en émotion. Le mouvement de bras repris par toute la salle lors des « mercy » finaux crée une atmosphère magique et pourrait bien donner des frissons à de très nombreux téléspectateurs européens.

5. Moldavie (19) à 22h35 : Les trois artistes du groupe DoReDos nous livrent l’une des prestations les plus réussies de cette demi-finale ! Espièglerie coquine, situation cocasse, humour… un vrai vaudeville ! Une mise en scène dynamique qu’on regarde avec grand plaisir jusqu’au bout.

6. Suède (20) à 22h40 : Le pays nous livre cette année encore une prestation qu’on retiendra ! Après les tapis roulants de Robin Bengtsson, Benjamin Ingrosso joue et se déplace sur des néons horizontaux (l’ensemble ressemble fortement à une cabine à UV).

7. Israël (22) à 22h48 : Netta Barzilai s’impose telle une électro-Geisha derrière son fameux looper, entourée de deux armoires remplies de Maneki-neko (chats porte-bonheurs japonais). La favorite de cette compétition ne vous décevra pas !

8. Irlande (24) à 22h55 : Avec beaucoup de fraîcheur et de simplicité, Ryan O’Shaughnessy nous plonge dans l’une des plus belles ballades de ce concours. Il est accompagné d’une jeune femme au piano et de deux danseurs qui nous embarque dans leur jeu de séduction. À noter que la prestation a été censuré à la télévision chinoise en raison de l’apparition d’un couple homosexuel à l’écran. L’UER a donc décidé de rompre son contrat qui la liait à la chaîne, l’empêchant de diffuser la finale.

9. Chypre (25) à 22h59 : Eleni Foureira compte bien mettre le feu sur la scène de l’Eurovision ! Vêtue telle Beyoncé dans une combinaison pailletée, l’artiste chypriote nous emporte dans une chorégraphie diablement aguicheuse. Pyrotechnie, déhanchés, effets visuels tout en flammes… Une mise en scène très efficace et aboutie… Classé numéro 1 chez les bookmakers depuis quelques jours, Chypre a de forte chance de remporter le concours pour la première fois de son histoire !

10. Italie (26) à 23h04 : Debout face à leur micro, Ermal Meta et Fabrizio Moro interprètent leur titre avec une grande sincérité. L’effet marquant de la prestation est la diffusion en incrustation des paroles de leur chanson alternativement dans plusieurs langues. Idéal pour faire comprendre le message de « Non mi avete fatto niente » à chaque téléspectateur. C’est sobre, mais visuellement beau et accrocheur.

Et en bonus, deux autres pays (nous n’avons pas pu résister !) :

Tout d’abord la République Tchèque (14) à 21h23. Grâce à Mikolas Josef, le pays connaît sa deuxième qualification en finale, depuis sa première participation en 2007 ! Lors des répétitions, le beau gosse tchèque s’est blessé au dos, le contraignant au repos total pendant quelques jours. Il est de nouveau sur pieds et est déterminé à ramener le premier titre à son pays !

Ensuite le Danemark (15) à 21h21 : Ambiance très nordique au programme ! Voiles de Drakkar, barbes à gogo, tempête de neige … Une mise en scène aboutie et très efficace qui propulsera sûrement haut dans le classement final !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *